Nouveau domaine économique : l’esport

Lan-main-clavier

Les jeux vidéo sont aujourd’hui la première industrie culturelle mondiale, devant les séries, ou le cinéma. C’est un fait reconnu, et l’économie c’est très bien adapté à cet acteur.

Cependant, depuis quelques années, il existe une nouvelle émergence dans ce monde, un sous-domaine, en quelque sorte, qui prend une part de plus en plus importante dans l’économie.
Il s’agit de l’esport. Les compétitions de jeux video électroniques. Par un système de sponsoring et de franchise, ce nouvel écosystème à su se développer, jusqu’à intéresser de grands acteurs sportifs, comme le PSG, les Lakers, les Bejiktas, et d’autres grands noms.
Le marketing e-sport est aujourd’hui donc une activité à part entière, qui peut rapporter beaucoup d’argent, si l’on sait comment s’y prendre. Mais comment à su naître cette discipline, et ramener autant d’investisseurs ?

chaise-gaming-de-dos

Courte histoire de l’esport

L’esport est nouveau dans notre société occidentale, mais à été importé de Corée du sud. Là bas, cela fait près de 30 ans que la discipline existe, et, aujourd’hui encore, certaines structures sont parmi les meilleures.
Dans notre société, c’est l’entreprise RIOT games qui à démocratisé l’esport, et le rendre viable économiquement.
Le jeu League of Legends, était à l’époque le jeu le plus joué au monde. Pour péréniser le nombre de joueurs présents, ils ont décidé d’investir massivement dans la création de ligues régulières, qui suit le même modèle économique que la ligue 1 dans le foot, par exemple.

C’était au début énormément d’argent investi, pour un retour très faible, les investisseurs étaient très frileux, à l’époque. 10 ans plus tard, les événements Esportifs se multiplient, remplissent des stades, et convainquent des sociétés comme Intel, IBM ou Amazon d’investir de leur côté.

Aujourd’hui; beaucoup de jeux possèdent une ligue Esportive, et le milieu économique est estimé à plus d’un milliard d’euros de bénéfices pour la seule année 2020.